La différence entre antiquité et vintage

Antique et vintage sont deux termes qui font référence à l’âge d’un article. Une antiquité doit avoir au minimum 100 ans alors qu’un item vintage doit avoir au moins 20 ans. On retrouve deux écoles de pensées dans le milieu du vintage. Je vais donc démystifier en détail chacun des deux termes pour bien faire la différence entre antiquité et vintage. C’est à ce moment même que je t’informe que les années 2000 sont maintenant vintage ! 

 

ANTIQUITÉ

Une antiquité est un objet de collection tel qu’un meuble ou une œuvre d’art qui a une grande valeur en raison de son âge, sa qualité, sa rareté et ses caractéristiques uniques. Pour qu’un article se qualifie comme antique, il doit être au moins âgé de 100 ans. Le terme antiquité désigne principalement les objets d’arts, meubles, bijoux ou articles décoratifs. On peut reconnaître une antiquité par sa fabrication, ses matériaux et son usure naturelle. Le mobilier antique était plutôt massif, lourd et très durable. Tu peux tenter de soulever une antiquité pour t'apercevoir que ce n’est pas composé du même matériel que chez Ikea. 

Les objets antiques ont une âme particulière, une odeur distinctive et une patine d’origine pratiquement impossible à reproduire. En termes de budget, il faut parfois prévoir plusieurs centaines de dollars pour accéder à ces bijoux historiques. La valeur des antiquités fluctue légèrement, mais elle demeure assez onéreuse. Il faut donc réfléchir avec une vision de long terme et s’’imaginer léguer ces trésors à une génération suivante. 

 

VINTAGE 

Le terme vintage signifie que l’article est issu d’une mode qui était populaire à une autre époque et fait généralement référence aux articles de moins de 100 ans. Pour qu’un item soit vintage, celui-ci doit être de haute qualité, d’une valeur durable et montrant les caractéristiques les plus typiques d’une période passée. Les matières, les couleurs et les formes constituent les principaux éléments déterminant l’époque d’une pièce vintage. 

Tel que mentionné dans l’introduction, il existe deux points de vue divergents sur la limite d’âge minimum dans le domaine du vintage. Certains sont d’avis qu’un article doit avoir au moins 50 ans pour se catégoriser vintage alors que d’autres utilisent le terme pour les articles de plus de 20 ans. Le terme millésime est également utilisé dans le vocabulaire des connaisseurs, mais spécifiquement accompagné de l’année concernée. Ainsi, les articles de plus de 50 ans sont parfois nommés « vrais millésimes » et ceux qui ont plus de 20 ans « nouveaux millésimes ». Personnellement, je suis dans l’équipe de passionnés qui reconnaissent la fin des années 1990 et le tout début des années 2000 comme vintage. 

Bref, je crois qu’un heureux mélange entre antiquités et vintage donne du caractère à un décor et à un style. Chacune des décennies passées apporte son lot d’inspiration et de caractéristiques permettant de s’amuser et de revivre des rituels qui ont forgé notre patrimoine. Je me demande parfois si mon évolution de carrière me transportera directement dans le domaine de l’antiquité? L’histoire nous le dira !


Article précédent


Laisse un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

fr